Les mémoires judiciaires en Auvergne

Juin 2017

La Bibliothèque Clermont Université (BCU) vient d’achever la numérisation d’un millier de mémoires judiciaires conservés par la Cour d’Appel de Riom et concernant des affaires jugées en Auvergne aux XVIIIe et XIXe siècles.

Rédigés par les avocats pour influencer l’avis des juges, ces mémoires, généralement dénommés «factums », constituent une source inépuisable non seulement pour l’histoire du droit, mais aussi pour l’histoire sociale, économique ou locale, la généalogie, la toponymie, etc. 

Leur taille varie de quelques pages à plusieurs centaines selon les cas. 

Chacun des 1100 factums de la Cour d’Appel de Riom a été décrit finement à travers plus de 2000 mots matières, 700 géolocalisations, 9 périodes historiques, par un conseil scientifique réunissant chaque mois depuis 3 ans bibliothécaires et universitaires. Voir pour cela les thésaurus mis à disposition en ligne.

La bibliothèque numérique ainsi constituée, enrichie de divers outils de recherche (glossaire, bibliographie, thésaurus d’avocats signataires), donne une visibilité unique à cette source méconnue.

Cassaniouze :

Lafeuillade-en-Vézie (Lacapelle-en-Vézie) :

Montsalvy :

Pour accéder à la collection complète, cliquer sur le portail :

Ce site vous invite

à découvrir

les multiples facettes

de l'histoire

du Pays du Veinazès.

Administration du site

Partenaires du site

Nous contacter...

Cliquez sur l'onglet

ci-dessous ou écrivez-nous à contact@pays-veinazes.com